Chez Féefils

Bidouillages, enfantillages, jardinage, cuisinage...

19 février 2015

La tombola de Mamitta au rpofit de L'Etoile de Martin

La billetterie est ouverte!! Toujours 5€ le ticket, toujours des lots faits mains et amour! Allez chez Mamitta pour en savoir plus en cliquant sur la photo

lots-mamitta

 

Posté par feefils à 14:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 février 2015

Costumes...

Nawelle a choppé le virus de sa soeur: le théâtre! Elle joue la grand-mère du Chaperon Rouge et la mercière de la Petite Poule Rousse, dans des versions légèrement revisitées!!

 

J'ai donc fait un "tablier de mercière"

2015-02-15

et un bonnet de nuit, en drap et dentelles chinées

P2150003

Je n'ai jamais été autant en avance!! Reste Amèle qui me dira 3 jours avant ce qu'il lui faut!

Posté par feefils à 16:03 - couture - Commentaires [4] - Permalien [#]

03 février 2015

"Je voudrai un bonhomme de neige

ou faire du vélo dans la coouuuuuuuur!" Si vous avez des petites filles dans votre entourage, c'est bon: vous aurez l'air dans la tête pour la journée!

Donc aujourd'hui: il neige! Et comme il y a un appel à la grève, nous regardons la neige tomber (et croisant les doigts en ce qui me concerne pour que ça ne tienne pas- je vais écouter Boubacar Traore ce soir!!!)

 

P2030003

 

Et comme ici comme en Seine et Marne la neige est toujours aussi froide, les bonhommes sont toujours en coton!!

 

P2020003

Une grille offerte par Aliolka

Posté par feefils à 11:03 - Broderie - Commentaires [4] - Permalien [#]

24 janvier 2015

Violettes

de Toulouse peut-être!!  Ce qui est sûr c'est que la grille a été offerte par Marie-Thérése Saint-Aubin pour un recueil vendu au profit de l'UNICEF en 2010!  D'un geste solidaire un autre, voici une petite carte brodée (9.5 X 7cm) et son enveloppe assortie pour Donne-moi ta main

 

 

P1210004

Lin vert d'eau

c'est quand même 'achement mieux qu'un MMS, non?

Posté par feefils à 15:05 - Commentaires [6] - Permalien [#]

21 janvier 2015

Donne-moi ta main pour l'Etoile de Martin

Déjà le 9ème défi!! Que vous soyez "bucolique", plutôt "ethnic chic" ou "color block" vous aurez les idées pour participer!

Un clic sur la photo pour en savoir plus

 

2014-01-22

Posté par feefils à 15:01 - Partage - Commentaires [3] - Permalien [#]


"Et si

on profitait de la journée mondiale du câlin pour redémarrer l'année?" je ne sais pas qui a pris cette initiative mais ça me plaît!

Je vous souhaite donc une année chaleureuse!!

Ayant un faux-contact dans le câble qui me permet de charger mes photos sur l'ordi , vous ne verrez pas mes premières croix de l'année puisqu'elles sont finies!!  

 

En attendant voici les ATC toutes douces d'Amèlie

 

P1210002

Posté par feefils à 14:35 - Commentaires [4] - Permalien [#]

10 janvier 2015

Déclaration de l'Union Juive française pour la Paix


Être ou ne pas être Charlie – là n'est pas la question

 

Dans le chaos provoqué par l'attentat monstrueux qui a coûté la vie à douze êtres humains, il n'est pas facile de se situer: Entre ceux qui expriment uniquement douleur et colère justifiées, ceux qui «craignent les amalgames» et ceux qui appellent à l'union nationale (et internationale) contre l'Islamisme radical sous la bannière du slogan «je suis Charlie».

Bien sûr, le crime appelle douleur et colère, mais contre quoi exactement?

Ce massacre ignoble est revendiqué  par des individus qui se disent membres de Al Qaida. La nécessité absolue de combattre les mouvances obscurantistes de l'islamisme radical  ne doit pas nous rendre amnésique. Ces courants qui s'imposent par la terreur affirment commettre leurs  crimes au nom de l'Islam. Leur développement a été rendu possible par les interventions impérialistes, le démembrement des États et l'utilisation par l'Occident de ce courant contre les forces progressistes. En France, la situation sociale insupportable que vit la population issue de l'immigration post-coloniale, le racisme d'État, l'islamophobie, les discriminations, la stigmatisation ou les contrôles au faciès portent une responsabilité évidente dans l'essor de ce courant qui touche en réalité une frange marginale d'une jeunesse de toutes origines mais sans horizon.

Bien sûr le crime risque de provoquer des amalgames. Mais ces amalgames sont-ils nouveaux? Charlie Hebdo, qui a longtemps représenté pour nous l'impertinence, l'insolence de mai soixante-huit, Wolinski, Cabu, l'écologie,  RESF, ne s'est-t-il pas justement distingué dans l'art graphique et politique de l'amalgame depuis des années?  Et que les choses soient claires,  personne ici  ne dit qu'il n'avait pas la liberté de le faire et il a eu toute liberté de le faire des années durant.

Avoir la moindre complaisance ou compréhension pour des assassins de dessinateurs ou pour la mise à mort de gens en raison de leurs idées est insensé.

Mais Charlie Hebdo a mené une bataille politique. Et occulter et faire oublier dans quel contexte il publiait ses caricatures faisait partie de sa bataille politique.

Peut-on imaginer des caricatures émanant de journaux progressistes critiquant la religion juive pendant les années trente au moment de la montée de l'antisémitisme et de la persécution des juifs? Et nous ne parlons pas ici de caricatures antisémites de l'époque mais de caricatures critiquant la religion juive.

Comment la critique des religions  pourrait-elle faire abstraction du rapport  dominant/dominé ? Critiquer les religions cela se fait aussi dans un contexte, dans un moment politique qui n'est aucunement neutre à l'égard des musulmans. Les actes de Charlie Hebdo, et les caricatures et les articles sont des actes et ont participé au développement de l'islamophobie en France. Développement du mépris et du  racisme à l'encontre de tous les musulmans, des lois chargées de protéger «la laïcité à la française» contre eux,  des mosquées attaquées,  des agressions physiques  contre des gens "d'apparence musulmane". Leur désignation comme boucs émissaires de  la crise économique et sociale, qu'ils subissent aussi et souvent en première ligne,  à l'aide des « amalgames » est en marche depuis des années.  

Des ghettos  et des discriminations,  il n'en est pas question aujourd'hui, l'«union nationale» peut se faire avec le sang de tous ces morts,  contre les musulmans, des mosquées brûlent déjà (encore), le terrain a été préparé de longue date.

Le "suicide français" est  en marche annonçait le mois dernier un autre Charlot. 

"L'Union Nationale" et "l'Union Sacrée" que l'émotion autour du massacre qui vient d'être commis essaie de nous imposer, manipulent les sentiments d'horreur et de révolte légitimes  au service d'autres significations bien plus complexes et douteuses. La liberté d'expression n'est pas menacée en France, même la plus raciste. Nous ne sommes pas dans le camp de ceux qui soutiennent le racisme d'État ou les interventions impérialistes. Nous n'acceptons pas le "choc des civilisations" et la logique "terrorisme/antiterrorisme". Nous refusons d'avance toutes les nouvelles lois "sécuritaires" et toutes les nouvelles formes de discrimination ou d'injonction à l'égard des musulmans que  cette union nationale ne peut manquer de produire. .

Alors aujourd'hui craindre l'amalgame nous semble plus qu'insuffisant. La France se dit un État de droit, les criminels doivent être arrêtés et jugés pour leurs crimes. Mais leur crime va bien au-delà, il  vient  en réalité de  libérer la politique de l'amalgame, et du bouc émissaire. En ce sens les bourreaux comme les victimes de l'attentat étaient partie prenante de la guerre des civilisations. En ce sens, si les assassins nous font horreur,  Charlie n'était pas et n'est pas pour autant   notre ami et « nous ne sommes pas Charlie».  Si notre solidarité et notre profonde compassion  vont à tous les journalistes, salariés, policiers, victimes innocentes de cette tragédie et à leurs familles, l'union qu'il faut  construire aujourd'hui  est celle d'une France qui accepte d'être enfin celle  de tous ses citoyens,   musulmans inclus.  La bataille contre le terrorisme passera par la bataille pour l'égalité, la justice, la reconnaissance de la France  d'aujourd'hui dans toute sa diversité source d'immense richesse. Pour qu'au bout de cette nuit,   le jour se lève, nous  devons être aujourd'hui  des musulmans.

Bureau national de l'UJFP le 9 janvier 2015

Posté par feefils à 13:20 - Commentaires [3] - Permalien [#]

18 décembre 2014

Bûche à la ganache foisonnée

Inspirée du Saveurs spécial Fêtes 2012

 

Pour le biscuit: 3 oeufs, 95g de farine, 95g de sucre

J'ai remplacé le sirop par une orange pressée.

Pour la ganache foisonnée: 200g de chocolat noir, 20cl de crème fleurette.

Préchauffer le four à 180°

Pour le biscuit: séparer les jaunes des blancs, fouetter les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement. Etaler uniformément sur une plaque à patisserie recouverte de papier cuisson et enfourner 8 à 10 minutes.

Quand le biscuit est cuit, le rouler dans un torchon propre et humide.

Pour la ganache: faire chauffer la crème puis la verser sur le chocolat en petits morceaux. Laisser poser 5 minutes puis lisser le mélange, avant de le fouetter pendant 15 minutes environ (jusqu'à épaississement et blanchiment).

Dérouler délicatement le biscuit, l'imbiber puis étaler la ganache (en garder pour le décor). Rouler la bûche, napper de ganache en marquant avec les dents d'une fourchette. Faire prendre au réfrigérateur, ensuite autoriser les enfants à planter chacun un élément de décor, saupoudrer de sucre glace.

 

PC180016

 

Joyeuses Fêtes!

Posté par feefils à 14:32 - Cuisinage - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

12 décembre 2014

La déco s'installe

sur les pages du livre concocté par Roxane

 

PC110002

 

Pas facile de repasser le lin sans abîmer la feutrine et la nacre...

Posté par feefils à 08:58 - Patchwork! - Commentaires [3] - Permalien [#]

05 décembre 2014

Le sapin est décoré

et je rattrape peu à peu le reste de la troupe chez Roxane!! (allez-y c'est toujours surprenant de voir toutes les interprétations personnelles)

 

PC040003

Posté par feefils à 12:24 - Patchwork! - Commentaires [1] - Permalien [#]


Fin »